ETUDES ET FORMATION POUR DEVENIR AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE

concours ap

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut être titulaire du DEAP (diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture).

Le diplôme se compose de 1 435 h d’enseignements théoriques et cliniques, en IFAP (institut de formation d’auxiliaire de puériculture) sur 17 semaines soit 595h. Un stage de 24 semaines (840h) complète la formation.

Une soixantaine d’établissements publics préparent à ce diplôme.

L’entrée s’effectue sur concours. Pour se présenter au concours, il faut avoir 17 ans minimum à la date d’entrée en formation. Aucun diplôme n’est exigé, mais il faut réussir trois épreuves de sélection (deux épreuves écrites d’admissibilité + épreuve orale d’admission). Les épreuves portent sur le programme de l’ancien BEP carrières sanitaires et sociales : biologie, nutrition, alimentation…

Les titulaires des bacs pro ASSP (accompagnement, soins et service à la personne) et SAPAT (services aux personnes et aux territoires) ou d’un diplôme du secteur sanitaire de niveau V (comme le CAP accompagnant éducatif petite enfance – ex CAP petite enfance) sont dispensés des épreuves d’admissibilité. La sélection se fait sur dossier puis entretien avec le jury. Ces candidats sont par ailleurs dispensés de certains modules de formation. 

Source : Cidj

Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *